Bienvenue sur le site internet de la Innovative Web SA



Raccourcis clavier

Les raccourcis suivants sont toujours placés au début de chaque page. Ils sont invisibles pour le grand public :
retour à la page d'accueil Alt+0 accès direct au menu de navigation Alt+1 accès direct au contenu de la page Alt+2 accès direct au module de recherche Alt+3 accès direct au plan du site / sitemap Alt+4 Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen
étape précédente | étape suivante

Ville de Lucerne: nouvelle génération site internet mobile first

Web et mobile sur le marché communal

Innovation à échelle nationale: Lucerne mise sur Mobile first

Rendre 10'000 pages accessibles sur un écran de mobile? La ville de Lucerne a cherché des solutions. En collaboration avec i-web, la ville a mis en ligne son site internet avec un design fluide-responsif.

L'internet est désormais mobile: deux tiers des adultes surfent aussi en déplacement. Presque tous surfent, entre autre, sur leur smartphone. Aujourd'hui, les diamètres des écrans varient de moins de 15 à plus de 100 centimètres.

Nouveau design

Afin de s'adapter au mieux aux nouveaux appareils, i-web a révisé le graphisme de ses sites web. Les pages et les applications s'adaptent désormais facilement à toutes les tailles d'écran (design fluide-responsif). Pour ce faire, i-web a procédé à une révision complète de la disposition du contenu, mais aussi à une réforme graphique et technique de toutes ses applications web (guichet en ligne, cartes journalières CFF, etc.) De nouvelles techniques de programmation et de graphisme ont été employées.

Les nouvelles techniques permettent également d'ajouter des fonctionnalités dans l'outil de gestion des sites web (version i-CMS 7). Elles apportent aux administrateurs et administratrices web une nouvelle liberté en terme de conception. Elles simplifient la publication des photos et des vidéos et accélèrent le processus de publication. Ces nouveautés ont été mises en application pour la première fois pour la ville de Lucerne. Elles sont désormais disponibles pour tous les clients d'i-web et i-com. Bientôt, d'autres villes et communes iront en ligne sur cette base avec un nouveau design. Se basant sur les premières expériences réalisées, i-web continuera à développer et à affiner ces nouvelles techniques.

Mobile first

Comment rendre 450 services, 150 thèmes, 180 services en ligne et 3000 nouveautés accessibles sur de écrans de petite taille? Lucerne s'est longuement penché sur le sujet. Et elle a clairement fait son choix : Mobile first. Rechercher ici

Pour ce faire, les designers web cherchent tout d'abord une solution optimale pour les smartphones puis la développe pour les plus grands appareils.

Les points de navigation, par exemple, ne figurent pas sur la page d'accueil du site de Lucerne. On ne peut les consulter qu'en cliquant sur le symbole « menu » de navigation disponible (appelé menu "burger"). Il ne s'affiche donc pas uniquement sur les smartphones, mais aussi sur de grands écrans. Le menu de navigation est simple et clair. Les pages sont longues, mais grâce à sa structure claire, au menu déroulant (accordéon) et aux outils de navigation, elles très lisibles. De plus, les nouveautés sur la page d'accueil séduisent les visiteurs grâce à leurs images.

Nouvelles interrogations

La prolifération massive des smartphones dans le monde entier confronte les développeurs web à de nouvelles problématiques. Quels menus de navigation sont pratiques pour écrans mobiles? Comment rendre les tableaux à colonnes multiples, des séries de données complexes et des applications volumineuses accessibles sur mobiles ? Les réponses à ces questions sont encore en développement. En plus de la conception mobile first, on emploie aussi des designs desktop first. Dans ce cas de figure, on réalise la version pour les grands écrans avant la version pour smartphones. Souvent cette approche permet de mieux utiliser l'espace sur écran grand écran. Elle est donc appropriée pour les sites web qui sont principalement consultés sur les lieux de travail. Pour les smartphones, on propose souvent la vue mobile en marge de la version fluide-responsive, qui s'avère plus simple d'utilisation, grâce à son contenu limité.

Les techniques de design responsif soulèvent aussi de nouveaux défis pour l'accessibilité. Ainsi, les logiciels de lecture d'écran (programmes d'aide destinés aux personnes aveugles) ne sont pas préparés à certaines techniques de programmation et réagissent de façon imprévisible. Les experts ne pouvant souvent pas prédire si une solution fonctionne pour les logiciels de lecure d'écran, des travaux de test complexes sont nécessaires. i-web est donc en contact avec la fondation suisse «Accès pour tous» afin d'améliorer l'accessibilité des sites fluides-responsifs.

Accès direct à l'eGovernment

Le moteur de recherche est placé au centre de la nouvelle présence en ligne de Lucerne. Il propose le contenu le plus important comme suggestion de recherche et soutient la recherche sémantique. Ainsi pour les termes souvent recherchés, on accède encore plus facilement et encore plus rapidement à l'information recherchée (recherche hierarchisée).

Les fonctions de recherche améliorées et la navigation sophistiquée doivent permettre un accès optimal aux prestations d'eGovernment. Grâce à stadtluzern.ch les personnes peuvent accéder efficacement aux prestations dont ils ont besoin et cela sur tous types d'appareils. Plus que jamais, le nouveau site internet met l'accent sur le service aux utilisateurs. Les prestations de la ville sont décrites directement sur les pages thématiques et les formulaires relatifs à ces prestations sont affichés. L'offre eGovernment du guichet en ligne doit être mieux connue et plus largement utilisée. Les résidents et les entreprises locales doivent pouvoir collaborer avec l'administration par le biais du site internet.

Mur médias sociaux

L'internet a connu une "évolution fulgurante", souligne Niklaus Zeller, Responsable de la communication, à juste titre. De nouveaux canaux de communication sont constamment venus se greffer, et même s'ils ne remplacent pas le site internet, ils l'ont transformé en un espace toujours plus vaste.

Christine Koller est webmistress de Lucerne depuis 1999. A l'époque, elle programmait des sites web. Pour elle c'était clair qu'elle voulait assister de près au développement de ce nouveau média appelé internet. Elle a parfaitement saisi l'évolution des habitudes et besoins des utilisateurs depuis lors. Le nouveau site stadtluzern.ch reflète parfaitement ces derniers développements. Même le travail quotidien de la webmistress a changé:

Aujourd'hui, elle coordonne une équipe d'environ 40 administrateurs/-ices web. Et elle rédige au nom de la ville, en collaboration avec l'équipe de communication, des textes courts dans un langage simple pour Facebook, Twitter et YouTube. Les médias sociaux sont présents sur le nouveau site internet grâce au mur de médias sociaux. Les visiteurs peuvent désormais apporter leurs propres contributions au site grâce aux enquêtes.

Départ dans l'avenir

Christine Koller nous dit ne pas savoir quel accueil le large public réserve au nouveau site à l'approche mobile first. Mais elle prend volontiers ce risque, pour faire avancer ces développements. L'accompagnement professionnel par i-web et le fait que le directeur de l'entreprise était présent dans le projet ont renforcé sa confiance dans le succès de la nouvelle présence en ligne, dit-elle.

Le site sera rapidement optimisé après sa mise en ligne sur la base des feedbacks reçus. Les premières impressions semblent dans tous les cas très positives: «très attrayant», «particulièrement clair», «un excellent travail», tels sont les premiers retours sur le nouveau site.

Selon le chef de la communication, le nouveau site compte parmi les canaux de communication centraux pour le conseil municipal et l'administration à côté du magazine communal, des médias sociaux et des rédactions médiatiques régionales. L'offre web bien connue sert également de plate-forme pour les prestations communales en ligne, qui connaissent un développement rapide. Dans son ensemble, cette évolution numérique permet de promouvoir le profil de la future Smart-City Lucerne, explique Niklaus Zeier.

Le ton bleu chaleureux et les scènes de la vie quotidienne attendrissantes du nouveau stadtluzern.ch touchent l'âme des visiteurs du site. Le site doit "susciter un sentiment identitaire" chez les lucernois et lucernoises, tel est le souhait de la webmistress. Le service de communication souhaite obtenir des feedbacks et des suggestions de perfectionnement du site par le biais d'une enquête et d'un concours.

Photo des personnes engagées
Christine Koller (webmaster), Beat Züsli (président de la ville) et Niklaus Zeier (chargé en communication) ont mis leurs connaissances à profit pour ce projet

vers l'aperçu