Bienvenue sur le site internet de la Innovative Web SA



Raccourcis clavier

Les raccourcis suivants sont toujours placés au début de chaque page. Ils sont invisibles pour le grand public :
retour à la page d'accueil Alt+0 accès direct au menu de navigation Alt+1 accès direct au contenu de la page Alt+2 accès direct au module de recherche Alt+3 accès direct au plan du site / sitemap Alt+4 Seite drucken PDF von aktueller Seite erzeugen

Cenrte eGov: passerelle et plateforme eGov


Les sites internet i-CMS les plus complexes comportent souvent divers modules eGovernment: des modules interactifs et/ou orientés processus comme le guichet en ligne, le système de réservation des salles, des tickets et cartes journalières CFF, le module naturalisation, le système de gestion de décès et tombes, etc. Le centre eGov regroupe toutes ces applications sur le site i-CMS.

Schématiquement parlant, un Centre eGov se divise en deux parties: d’une part sous sa forme compte citoyen, il met une passerelle eGov à la disposition de tous les citoyens qui créent un compte d’utilisateur sur le site internet de leur commune. Grâce à ce compte (qui est activé après un processus de validation, pour des raisons de sécurité), les utilisateurs peuvent accéder à leur page personnalisée et profiter d’une série de fonctionnalités complémentaires (p. ex. reprise automatique des coordonnées dans les formulaires, historique des commandes).
D’autre part et c’est surtout cet aspect primordial qui à l’avenir permettra de réaliser des solutions eGov globales au sein des collectivités publiques, un Centre eGov peut également faire office de plate-forme eGov pour le personnel de l’administration. Cette plate-forme intitulée i-suite propose une interface centralisée au personnel d’une collectivité. Toutes les demandes et affaires (internes ou venant du site internet) y sont regroupées et de nombreuses possibilités existent pour effectuer des échanges de données (semi-)automatiques vers des applications métiers (SOA, processus orientés vers les Workflows) ainsi que pour assurer l’interaction avec le compte citoyen.

Les utilisateurs avec un compte validé peuvent alors utiliser les différentes applications interactives disponibles sur le site de la collectivité, telles que saisir une annonce d’arrivée dans le formulaire prédéfini du guichet en ligne, procéder à des commandes de cartes CFF, réserver directement des biens communaux ou encore administrer leurs abonnements individuels à la newsletter (services virtuels). Il est prévu qu’à terme le Centre eGov puisse intégrer également toutes les nouvelles fonctionnalités et applications eGov dans cette interface standardisée. Avec l’introduction de la signature électronique (SuisseID en mai 2010), le compte citoyen permet ainsi aux citoyens de pouvoir s'auto-administrer, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, comme c’est déjà le cas avec l'e-banking.

Pour la première fois les collectivités publiques peuvent donc proposer à leurs habitants l’intégralité des processus administratifs en ligne et ceci sans interruption média. Au même titre que l’i-payment, la signature électronique représente un outil par excellence dans la cyberadministration puisqu’elle est très souvent indispensable au niveau juridique pour des processus administratifs en ligne.